731756-chemin-2011-serie-12-ans

Article sur le 13e Mois de la photo

731756-chemin-2011-serie-12-ans

Article sur le 13e Mois de la photo

Quand l’appareil photo n’a plus besoin de l’homme…

Le 13e Mois de la photo sera l’événement phare de la rentrée des arts visuels à Montréal. Avec 25 expositions sur 14 sites, du 5 septembre au 5 octobre, le grand rendez-vous annuel de la photographie se paie le luxe d’un commissaire invité de prestige, l’éminent spécialiste britannique Paul Wombell, qui a choisi pour thème l’intelligence de l’appareil photo au XXIe siècle. Quand ce n’est pas l’objet mais l’homme qui est accessoire…

«Drone, l’image automatisée.» Tel est le thème du 13e Mois de la photo à Montréal. Les artistes invités ont tous travaillé sur le thème de la place qu’a pris la technologie dans la démarche photographique et notamment, combien l’appareil photo moderne est devenu une extension de notre champ visuel.

Prenant l’exemple du drone, cet aéronef qui va voir et agir en lieu et place des militaires dans les endroits les plus reculés de la planète, le commissaire Paul Wombell estime que l’appareil photo numérique d’aujourd’hui a, comme le drone, sa propre individualité et sa propre intelligence. Comme un ordinateur. Il peut procéder à l’ajustement de la netteté sans que l’oeil humain ne soit nécessaire, voire même sans la présence humaine dans le cas d’une webcam ou de Google Street View.

Ce 13e Mois de la photo est donc consacré à ces extraordinaires changements dans les relations entre l’homme et les différents yeux électroniques que sont les appareils photo, les caméras ou les télévisions en circuit fermé. Les expositions vont montrer ainsi comment cette nouvelle donne se traduit dans les travaux des photographes.

Chien robot

Le photographe New-Yorkais Craig Kalpakjian exposera chez Vox des photographies réalisées grâce au chien robot AIBO de Sony qui prend ses propres clichés et David K. Ross montrera un film sur le phare automatisé du toit de la Place Ville Marie.

Par ailleurs, on pourra voir ou revoir le film La région centrale de Michael Snow réalisé en 1971 et filmé dans le Nord-du-Québec grâce à une caméra fonctionnant avec un dispositif gyroscopique.

Les sites d’exposition sont le Centre canadien d’architecture, le Centre des arts actuels Skol, la Fonderie Darling, la galerie B-312, MAI (Montréal, arts interculturels), les maisons de la culture Frontenac, Marie-Uguay et Plateau-Mont-Royal, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée McCord Stewart, OPTICA, la galerie SBC et VOX.

L’article complet : www.lapresse.ca