ma mere etait hypster

Contamination + Addiction de Michel Huneault / Maison du développement durable

ma mere etait hypster

Contamination + Addiction de Michel Huneault / Maison du développement durable

Ariane Cloutier
Ma Mère était Hipster

Entre l’abstrait et le concret

En ce mois de janvier qui oscille entre hiver et printemps, la Maison du développement durable accroche aux fenêtres de son hall d’entrée de grandes toiles imprimées de photographies de Michel Huneault. Au premier regard, des compositions regroupées en triptyque par couleur; il s’agit en fait de captations en gros plans de la rivière Chaudière qui borde le village de Mégantic, saisies dans les cinq mois suivant l’accident ferroviaire du 6 juillet.

L’exposition allie art visuel – parfois presque abstrait tant les plans sont rapprochés – à une documentation sur l’impact écologique de la catastrophe. Trois damiers photographiques représentent épisodiquement l’incidence de la propagation du pétrole dans la rivière adjacente. Les compositions se lisent en gradations chromatiques : celle en dominante orangée regroupe principalement des images des premières semaines suivant l’explosion (alors que la matière déversée était plus concentrée et les rives brulées conséquemment), celle en dominante blanche présente davantage la période ultérieure de décontamination de la rivière, alors que celle en dominante bleue paraît montrer l’essence diluée captée plus tardivement. Ainsi, l’exposition nous place dans une position instable, entre fascination et aversion, propice au questionnement. Une menace de mort plane sur le paysage dans ces images d’une troublante beauté.

L’article complet : www.mamereetaithipster.com