le devoir

En cours aux galeries Roger Bellemare et Christian Lambert

le devoir

En cours aux galeries Roger Bellemare et Christian Lambert

Marie-Ève Charron
Le Devoir

D’une exposition à l’autre, l’accrochage ravit chez les galeristes Roger Bellemare et Christian Lambert. C’est encore vrai pour celle en cours, dont c’est la dernière journée. Pour l’exposition de groupe qu’il a imaginée et répartie dans les deux espaces, Christian Lambert n’a pas donné de titre, bien que, de son propre aveu, le thème de la ligne bleue s’impose.

Il est finement articulé à partir de deux oeuvres clés qui se répondent d’un espace à l’autre. D’un côté, de Romany Eveleigh, une série de collages datée de 1986 fait voir du papier ligné bleu déchiré sans constance. De l’autre, l’oeuvre Instants (2003) de Stéphane La Rue scande onze fois sur le mur un motif bleu, dont les intervalles fixes composent une seule ligne droite virtuelle déterminant l’accrochage irrégulier des tableaux.

Photo : Guy L’Heureux

L’article complet : www.ledevoir.com