jeromebouchard

Jérôme Bouchard

présenté par Sylvette Babin

jeromebouchard

Jérôme Bouchard vit et travaille à Montréal. On a pu voir son travail dans de nombreuses expositions notamment en 2013 lors de Projet Peinture: Un instantané de la peinture au Canada présenté à la galerie de L’UQÀM et lors d’une exposition individuelle aux galeries Roger Bellemare et Christian Lambert. Son travail fait également parti de collections privées et publiques au Canada. Bouchard est représenté par les galeries Roger Bellemare et Christian Lambert.

Le portfolio de Jérôme Bouchard sera présenté dans l’édition 30e anniversaire de esse, disponible en kiosque dès le 16 mai 2014.

Ma démarche s’intéresse à la représentation d’objets reconnus comme peu saisissables par la communauté scientifique. Souvent, cette difficulté est imputable à l’échelle réduite des objets, à leur caractère fuyant, à leur accumulation ou leur dégradation. Plus précisément, je m’intéresse à comment se dessinent les contours de ces objets peu perceptibles.
Depuis 2011, cet intérêt se matérialise en peinture par un procédé qui consiste à ôter des micro-pochoirs* dans des surfaces/plans. Je procède ainsi par soustraction au lieu de peindre par addition, faisant apparaître des micro-territoires qui parfois se chevauchent et interrogent la construction du tableau.

*Le terme micro-pochoir a été formulé par la commissaire Marie-Ève Beaupré dans l’opuscule de l’exposition 225170 pièces et autant de restes, Plein sud 2011.

sylvette babin_2

Sylvette Babin détient une maîtrise en Open Media de l’Université Concordia. Directrice de la revue esse arts + opinions depuis 2002, et membre de son comité de rédaction depuis 1997, elle poursuit une double pratique d’éditrice et d’artiste de la performance, auxquelles s’ajoutent de façon ponctuelle des charges d’enseignement. Elle a participé à plusieurs manifestations artistiques au Québec et à l’étranger.

À titre d’auteure, rédactrice et commissaire, Sylvette Babin a publié dans plusieurs revues, catalogues et livres d’artistes. En 2006, elle a été commissaire des Convertibles, événement produit par les Journées de la culture dans 10 villes du Québec, en 2008 elle était commissaire invitée pour la programmation canadienne de Infraction 08 à Sète (France) et co-commissaire de la triennale Orange (Il Nostro Gusto), en 2009 à Saint-Hyacinthe. De 2008 à 2010 elle a enseigné au profil Arts et Théâtre Urbains au Collège de Shawinigan et depuis 2013 au programme d’Arts Plastiques du Cégep de Saint-Hyacinthe.

Sylvette Babin a également siégé sur de nombreux comités de pairs, notamment au CAC, au CALQ, au CAM, au Fonds de recherche sur la société et la culture (FQRSC), de même que pour des Concours d’art public, pour le Prix Ayot et Comtois ainsi que pour des centres de création et diffusion.