la presse

Julie Trudel: des lumières de Noël au bout du tunnel

la presse

Julie Trudel: des lumières de Noël au bout du tunnel

Nathalie Petrowski

Il y a un an, en rentrant d’un séjour à Marseille, la peintre Julie Trudel avait la tête fourmillante d’idées. Elle vivait la période euphorique qui précède la création, quand un artiste sait exactement ce qu’il veut faire et qu’un vent de liberté l’emporte dans toutes les directions et lui ouvre toutes les voies.

Son projet d’expo pour la maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce venait d’être accepté, et il lui restait une année complète pour le cogiter.

Nous voilà un an plus tard. Julie n’a plus qu’un mois pour terminer l’expo, qui commencera le 23 janvier, et tout reste à faire. Viennent de s’inviter chez elle le stress, l’angoisse et les tourments qui tournent autour d’une seule question: vais-je y arriver?

«En ce moment, c’est vraiment le bout le plus rough. Rien ne marche», dit Julie en m’accueillant avec son chandail maculé de peinture, au milieu de l’atelier de la rue Masson qu’elle partage avec quatre autres artistes.

L’article complet : www.lapresse.ca