la presse

Fernand Leduc: un prince de la lumière s’éteint

la presse

Fernand Leduc: un prince de la lumière s’éteint

La Presse
Éric Clément

Le peintre montréalais Fernand Leduc est mort dans la nuit du 27 janvier à l’âge de 97 ans. Figure marquante de la peinture, le signataire du manifeste Refus global laisse en héritage une oeuvre immense marquée par un grand souci de l’éthique, un amour infini de la peinture, une recherche artistique constante et une quête passionnée de la lumière. Comme l’avait constaté La Presse lors d’une rencontre chez lui, l’an dernier.

«Fernand Leduc, c’était la quête de la lumière, dit l’historien d’art John R. Porter. Il ne considérait jamais être arrivé. Il était toujours à la recherche de quelque chose de plus grand. Il avait une curiosité insatiable.»

Lire l’article complet : www.lapresse.ca