Festival Mural

MURAL, 1er festival de street art au Canada

Festival Mural

MURAL, un tout premier festival d’art public au Canada, aura lieu du 13 au 16 juin sur le boulevard Saint-Laurent où plus de 35 artistes canadiens et internationaux créeront des murales, entre l’avenue du Mont-Royal et la rue Sherbrooke.

Le festival est une initiative de LNDMRK (prononcer «landmark»), une entreprise culturelle mise sur pied l’an dernier par Alexis Froissart, le créateur de l’organisme événementiel Fresh Air.

MURAL a été rendu possible grâce à une enveloppe de 260 000 $ fournie par la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL) qui a choisi de s’associer avec LNDMRK pour cinq ans.

La programmation de MURAL a été annoncée ce mardi lors d’une conférence de presse. Les muralistes retenus sont canadiens (Le Bonnard et Jason Botkin, du collectif En Masse, Labrona ou encore Other et Omen), américains (Gaia) et européens (le Belge ROA, l’Espagnol Ricardo Cavolo et l’Italien Pixel Pancho). Il y a également un artiste australien, Reka One. D’autres noms devraient s’ajouter d’ici à la mi-juin.

«On a du Top 10, dit Alexis Froissart. L’objectif est de transformer le quartier en un musée extérieur sur deux kilomètres grâce au talent d’artistes internationaux. Pour la première édition, on prévoit une vingtaine de murales que les gens pourront voir être créées.»

Pour ce projet d’envergure, Alexis Froissart s’est entouré de Nicolas Munn Rico, de la compagnie de vêtements, Thumbs Up Clothing, et des cofondateurs de l’activité «Safewalls» du Cirque du Soleil, André Bathalon et Yan Cordeau.

«Ça fait une belle combinaison, dit Alexis Froissart. On est dans la vingtaine et André et Yan dans la trentaine. C’est une belle synergie entre deux générations qui se côtoient et partagent leurs expériences.»

Pour lire la suite de l’article : www.lapresse.ca