IMG_5030-1022×1024

Patrice Cantin

Patrice Cantin // Université du Québec à Montréal
Programme : arts visuels et médiatiques – complété en 2012

Patrice (Pat) Cantin est né à Jonquière le 27 novembre 1978. Diplômé en photographie et en peinture du CÉGEP de Jonquière, il poursuit des études en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Chicoutimi, puis à l’Université du Québec à Montréal, où il obtient son Baccalauréat. Il explore l’aspect inter-disciplinaire de la peinture et de la performance, et celui de la peinture et de la musique. Son travail subséquent en sera nettement teinté. Tout jeune, Cantin se souvient qu’il dessinait… partout. « Je dessinais: dans mon casier à l’école, mes cahiers, mes agendas, mes planches à roulettes.». Un objet une fois dessiné n’est plus seulement un objet mais sa création. Cantin aurait pu avoir un parcours de graffiteur mais ses intérêts, nombreux, l’ont mené ailleurs. À 17 ans, Cantin commence à peindre. Six ans plus tard, il entreprend une série d’albums à titre de compositeur (archipel.cc). C’est comme DJ qu’il poursuit son travail artistique sur la scène montréalaise (MUTEK, Picnik Électronik) pendant quatre ans. La photographie (woofshot.com) qu’il approfondit depuis 2009, l’amène à peindre de nouveau. Cantin ne s’identifie à aucun courant particulier. Il explore autant l’abstraction que le figuratif dans des œuvres très actuelles. Son processus de création naît en deux temps. L’idée de peindre vient premièrement d’une composition et d’une couleur. La composition, surtout pour ses œuvres abstraites est souvent la somme d’idées accumulées au fil du temps. « Je ne prends pas de notes. Les formes, les ambiances, les couleurs, les contrastes se superposent dans ma tête. ». La matière, quant à elle, surgit souvent du travail précédent sur la toile. Il peut y avoir plusieurs superpositions au début d’un tableau. Mais c’est le mouvement sur cette matière qui conditionne la suite du travail dont le résultat n’est jamais prédéterminé. Pour Cantin, mettre les deux mains dans la matière, c’est une aventure thrillante, comme quelque chose qui sort de lui-même. « J’aime tout ce qui à trait à la création. Je touche à tout. J’ai tellement de projets à réaliser, c’est une obligation de me lever le matin : je dois créer. » Voir les œuvres de Cantin (cantinart.com), c’est une expérience du hasard et de l’émotion.

www.cantinart.com

Non-disponible