trahan

Pierre Trahan/Arsenal: l’art contemporain, c’est une business

trahan

Pierre Trahan/Arsenal: l’art contemporain, c’est une business

Éric Clément
La Presse

Lancé en 2011 dans un bâtiment qui a déjà abrité un chantier naval, à Griffintown, l’Arsenal art contemporain est une réalisation du couple Anne-Marie et Pierre Trahan. Tous deux se consacrent à la promotion de l’art contemporain autant au Québec qu’à Toronto, où ils ont créé Arsenal Toronto. Ambitieux et passionnés, ils veulent propulser des artistes sur le marché international.

Une trentaine d’expositions ont été présentées à l’Arsenal depuis trois ans. À Montréal, les expositions ont lieu à la galerie Division, dans les immenses locaux du rez-de-chaussée, au 2020, rue William.

En cette fin d’année, on peut découvrir les photos aquatiques d’Isabelle Hayeur, un grand reportage du photographe Varial en Afghanistan, une installation surprenante de Sarah Anne Johnson et Science des rêves, qui rassemble une douzaine d’oeuvres de la collection de François Odermatt.

Pour Pierre Trahan, l’Arsenal est plus qu’un centre d’expositions, c’est un poumon de l’art contemporain qui doit permettre aux artistes canadiens d’aller prendre l’air sur d’autres marchés où ils sont absents, notamment en Europe et en Asie. Il a expliqué ses ambitions à La Presse.

L’article complet : www.lapresse.ca